7 choses à faire et à voir à Sofia

La Bulgarie est un magnifique petit pays situé dans les Balkans entre la Grèce la Roumanie, la Macédoine, la Serbie  et la Mer Noire.  

Aussi appelée le « vestibule de l’Orient », la Bulgarie se situe entre l’Orient et l’Occident. Thraces, Romains, Byzantins et Ottomans ont influencé ce petit pays de 7 millions d’habitants et lui ont apporté une richesse culturelle, un patrimoine architectural et archéologique qui va de pair avec ses paysages contrastés (nombreux massifs montagneux, des forêts denses et sauvages, des pleines fertiles cultivées, la mer noire magnifique). Les gens y sont calmes, chaleureux et les touristes peu nombreux.

Je garde un très bon souvenir de mon séjour dans la capitale de la Bulgarie : Sofia.

Les prix y sont très abordables et les monuments sont magnifiquement colorés de couleurs vives. Dans le centre-ville, les anciens édifices à visiter sont nombreux et intéressants.

Mon arrivée dans la ville

Ma première impression en arrivant dans la capitale est impressionnante: l’avion  survole la ville entière en rase-motte. C’est une expérience impressionnante et magnifique à la fois avec tous les bâtiments en miniatures !  
Ma seconde impression en sortant de l’avion est de voir la ville toute proche et au loin, la très fameuse montagne Vitocha enneigée qui est une référence à Sofia. D’ailleur, cette montagne a donné son nom  aux  « Champs Elysées » locales. 

Les possibilités de connexions

Sofia se visite facilement en 2 ou 3 jours donc n’hésitez pas à vous rendre dans les capitales environnantes.
C’est peu cher en bus et rapide. Que ce soit par train ou par bus, Sofia est un « hub » entre la Roumanie et la Grèce, (Thessalonique est à deux heures de bus) et aussi avec le bord de la mer noire avec des villes touristiques telles que Varna, Bourgas. 

Mes conseils pour votre première venue

Pour rejoindre votre hôtel les taxis sont très peu chers mais d’après les conseils d’un ami bulgare, il est important de prendre les taxis où il est écrit « super trans » en cyrillique car les autres peuvent tricher sur les prix.
Il y a aussi les bus mais c’est plus long. Le ticket coûte 1,60 Leva soit 80 centimes d’euros.

L’hôtel le plus central et le moins cher que j’ai pu trouver est l’hôtel Rila.  Pour la somme de 30 euros, il est possible de se loger confortablement. L’hôtel est un peu vétuste et défraîchi mais cela est facilement compensé par le fait qu’il est sûr et situé à moins de 10 minutes à pied des monuments les plus importants et des commerces.

La vie au quotidien à Sofia

La sécurité à Sofia

Malgré la pauvreté omniprésente, Il n’y a aucun problème de sécurité dans la ville. De simples précautions de bon sens s’imposent. Par contre il faut faire attention aux pickpockets qui sont nombreux. 

La langue

Si vous avez quelques notions de russe, vous ne vous sentirez pas dépaysé. Le Bulgare est une langue proche du russe et il est possible de se faire comprendre. Savoir déchiffrer le cyrillique est un plus qui aide surtout en dehors de la capitale ! 

Coût de la vie à Sofia

Le coût de la vie est très bas en Bulgarie (hôtel, repas, activités et taxis). Pour faire simple, avec 1 Euro on a 2 Leva. Les prix sont donc à diviser par 2 pour les avoir en Euros.  Le coût de la vie à Sofia est bas. Pour un bon repas comptez 3 ou 4 Leva (1,5 / 2 euros). Pas besoin de débourser une grosse somme pour se faire plaisir ! 

La ville de Sofia

Une architecture contrastée

L’architecture de la ville est très éclectique mais encore dominée par l’époque soviétique. Les bâtiments imposants prédominent. Il faut parfois se faufiler dans les ruelles ou à l’intérieur des bâtiments pour trouver des vielles pierres.  

J’ai été agréablement surpris de voir autant de vielles constructions sauvegardées de la « modernité ». Par exemple, durant la construction du métro, de nombreux vestiges ont été découverts et restaurés. Parmi eux, de vielles chapelles où les premiers chrétiens se réunissaient au 3e et 4e siècle.

Se déplacer à Sofia

Taxi, métro, tramway ou encore autobus, les transports à Sofia sont nombreux et bons marché. Il serait dommage de ne pas en profiter pour se déplacer ! Un ticket de bus / Tramway / métro coûte 1,60 Leva soit 80 centimes d’euros (pensez à avoir de la monnaie sur vous car les billets ne sont pas acceptés à bord des transports). Attention toutefois de bien signaler vos bagages si vous en avez car comme dans de nombreux pays de l’Est, un petit supplément est demandé pour les bagages.

Les visites à faire à Sofia

Musée international d’archéologie

Le musée est situé en plein centre de Sofia. Le bâtiment qui l’accueille est le plus ancien de Sofia (1454) et correspond à l’ancienne Grande mosquée de la ville (et vaut à lui-seul une visite). Durant votre visite, levez les yeux et vous découvrirez quelques morceaux de mosaïques qui sont restés accrochés au plafond.