Daugavpils (Lettonie): 11 choses à faire et à voir !!

Daugavpils: église orthodoxe

Sauf à avoir une passion pour les pays Baltes ou la Lettonie, normalement personne en Europe n’a jamais entendu parler de Daugavpils. C’était le cas pour moi avant 2010 quand j’y suis allé pour la première fois non pas pour le tourisme mais pour le travail !

En effet j’ai travaillé à l’université locale afin d’enseigner le français pour le compte de l’ambassade de France. Quand je me suis rendu à Daugavpils pour la première fois, un certain 1er septembre, accompagné par du personnel de l’ambassade de France, je n’avais pas trouvé la ville très accueillante: architecture soviétique, pluie fine et restauration locale très soviétique… Il m’est même passé par la tête l’idée de  comment j’arriverai à « tenir » dans cette ville plus d’un mois avec cette ambiance si particulière: austère, triste, gens très peu souriants (héritage soviétique) et très peu de choses intéressantes à faire.

Puis finalement, après avoir vécu un an dans cette ville, survécu à la tristesse de l’automne (très gris) et au froid intense de l’hiver (j’ai eu jusqu’à -38° Celsius !!). J’ai appris à trouver des avantages à cette ville qui certainement ne se laisse pas cerner facilement…C’est pourquoi je souhaite dans cet article partager avec vous ce que j’ai appris sur Daugavpils !

Daugavpils est la seconde ville de Lettonie. Elle est particulière car 90% des gens y parlent russe même si  Wikipedia nous apprend que Daugavpils est composée de 52% de russe. Cette particularité fait de Daugavpils la seule ville russe d’Europe. D’ailleurs, beaucoup de gens y viennent pour apprendre le russe. 

Visiter Daugavpils: les infos utiles

Comment se rendre à Daugavpils?

En provenance de Riga ou d’une autre ville régionale, le meilleur moyen de venir à Daugavpils est le train ou le bus. Le trajet prend 4 heures 30 / 5 heures . Ma préférence va pour le train car il y a le wifi dedans mais le bus est tout aussi bien car il vous permettra d’avoir un aperçu  des villages traversés (la balade quoi !!).

Le site référence pour les horaires de bus et de train en Lettonie est 1188.lv 

Possibilités de connexions avec les autres villes

Daugavpils est un nœud de communication et vous accéderez  en fonction de la direction que vous prendrez à plusieurs destinations:

           – vers l’est à Krāslava (les méandres de Daugavpils) et ensuite la Biélorussie.

          – vers le sud à la Lituanie et ensuite la Pologne (il y a un bus de Daugavpils pour Kaunas et Vilnius)

            – vers le nord à Rēzekne, Ludza et ensuite soit l’Estonie ou la Russie (il y a un train de nuit qui part de Riga et qui fait un arrêt à Rēzekne pour Saint-Pétersbourg en Russie).

Excursion à Ludza (plus vieux village de Lettonie) 

Combien de temps faut-il pour visiter Daugavpils?

Une journée suffit pour visiter l’essentiel de Daugavpils (la forteresse et les églises) mais comme la ville est de grande taille, je vous recommande de louer un vélo ou une voiture (pour la location d’une voiture demander à la réception de l’hôtel Latgola). 

Où manger à Daugavpils?

Le meilleur lieu pour manger à Daugavpils est le Latgola hôtel. Facile à trouver, c’est l’immeuble le plus haut de la ville ! Si vous ne désirez pas y manger, je vous recommande d’aller y jeter un coup d’œil (c’est au dernier étage) afin de profiter de la vue (c’est gratuit).

Photos du Latgola Hotel et du théâtre de Daugavpils: 

11 choses à faire et à voir à Daugavpils

1- Daugavpils une ville multiculturelle: visiter les églises des 4 confessions

Si Daugavpils était un objet elle serait un dé ! En effet cette ville a de multiples facettes: elle a pris plusieurs noms au gré de l’histoire et des invasions: aujourd’hui Daugavpils en letton – Даугавпилс (en russe) , Dünaburg lors de l’empire allemand et Dvinsk durant l’empire russe. Daugavpils est une ville relais au carrefour de plusieurs cultures, langues et civilisations.

A Daugavpils la plupart des gens parlent russe même si de nombreuses nationalités vivent ensemble: il y a des gens originaires de Biélorussie, Russie, Lituanie, Pologne et Ukraine. 

Après avoir visité la forteresse de Daugavpils, il faut absolument visiter les églises des quatre cultes (elles se situent toutes dans le même secteur): église catholique, protestante luthérienne, orthodoxe et orthodoxe vieux croyants (très rare à voir).

Pour voir ces églises, il faudra vous rendre sur l’avenue du 18 Novembra iela (10 minutes à pied à partir du centre) ou avec les tramways 1 / 3.

1er photo: église orthodoxe, 2nd photo: église vieux croyants, 3e église: église protestante luthérienne, 4e photo: église catholique.    

2- La forteresse de Daugavpils

La forteresse de Daugavpils est l’endroit le plus intéressant de la ville. Elle est de style Vauban (voir sur Google Earth) et a été construite non loin du centre ville en 1810 (10 minutes à pied) pour contrer les velléités impérialistes de Napoléon.

Durant l’occupation allemande de la seconde guerre mondiale, elle a une fonction de ghetto pour les juifs avant d’être exterminés non loin de là. Durant l’occupation soviétique, la forteresse de Daugavpils devient une base militaire où sont formés les pilotes de Mig. Si vous êtes curieux vous pouvez remarquer à l’entrée de la base sur votre droite un petit promontoire sur lequel on devine encore l’étoile rouge de l’armée soviétique et par dessus lequel était fixé un Mig.

Aujourd’hui, la forteresse est l’endroit le plus pauvre de la ville mais ces dernières années, de nombreux efforts ont été faits pour rénover le site avec notamment le développement du musée Mark Rothko (qui est originaire de Daugavpils).

Forteresse de Daugavpils: le musée Mark Rothko

C’est le premier centre d’intérêt à visiter à Daugavpils. Je vous recommande fortement de vous y rendre. Des expositions de peinture sont régulièrement organisées sur le thème de Mark Rothko. 

Forteresse de Daugavpils: Imperatora iela

Lorsque le Tsar de Russie se déplaçait vers l’ouest pour se rendre à Paris (par exemple) il passait par la forteresse et empruntait cette voie qui traverse la forteresse puis prenait un pont aujourd’hui disparu et passait finalement par l’autre partie de la forteresse qui fermait l’accès à la Daugava et qui sert aujourd’hui de prison.

Forteresse de Daugavpils: découvrir les ruines de l’école militaire

En vous promenant au-delà du musée Mark Rothko vous trouverez de nombreux bâtiments abandonnés dans lesquels étaient formés / vivaient les futurs pilotes de Mig de l’armée soviétique. Aujourd’hui encore, le site est abandonné:

3- Le musée des tanks de Sventes

Le musée des tanks de Sventes (15 km de Daugavpils) vous fera découvrir des véhicules militaires essentiellement de la seconde guerre mondiale. Le prix de la visite est dérisoire (2 euros par personne) donc foncez-y !

Pour vous y rendre, il vous faudra prendre un bus de la gare centrale de Daugavpils.

4- Musée régional de Daugavpils

Le musée régional de Daugavpils est intéressant et possède notamment une grande collection sur la vie locale durant l’époque soviétique.

5- Faire un tour de tram

Les tramways les plus anciens de Daugavpils datent des années 70 et ils fonctionnent encore ! Je vous recommande d’en prendre un juste pour l’expérience. Un billet ne coûte que 48 centimes d’euros…